Auteur Sujet: [EU IV] Succession Troll  (Lu 28190 fois)

Nodi

  • Shanghai Mafia
  • Troll
  • Regular Members
  • Messages: 4722
[EU IV] Succession Troll
« le: août 24, 2016, 07:27:08 pm »
Hør Hør Hør !
Tous célèbrent l'arriver au pouvoir du Roi Christopher III von Wittlesbach à la tête de la glorieuse nation danoise.


Tout d'abord, un petit compte rendu de la situation en cette fin d'année 1444. (début de partie en novembre 1444)

La situation est moyennement bonne, comme on peut le voir sur la carte :


Nous avons 12k hommes (9k hommes et 3k cavaliers) et quelques bateaux (3 légers, 7 galères et 9 transports).
Malheureusement, une troupe de 13k hommes, d'un prétendant illégitime, occupe l'île de Gotland et son fort. Elle se dirige vers Bleking.
La Suède a un désir d'indépendance qui commence à être inquiétant (48%, donc proche d'avoir des chances de tenter une rébellion -> 50%). Sa force militaire est tout juste inférieure à la notre et elle possède plus de provinces.

La Suède et la Norvège sont en union personnelle mineur avec nous.
Le Holstein est un vassal, d'ailleurs nous revendiquons 1 de leurs 2 provinces.
Notre objectif sur le long terme sera certainement de former la Scandinavie mais pour ça il faudra engloutir la Suède et la Norvège (ou en tout cas leurs capitales).
L'Angleterre, l'Écosse et Novgorod nous considèrent comme leur rival et ils sont tous plus forts que nous militairement.
Il va falloir blinder l'armée pour éviter que nos alliés se taillent et/ou que nos ennemis nous taillent.

La première mission sera de consolider nos relations avec les États Pontificaux pour pouvoir accomplir des actions papales par la suite et avoir un bonus auprès de lui. Les 2 autres missions étant trop compliquées ou longues pour l'instant.

Nos 3 diplomates vont commencer par améliorer nos relations en interne et en externe.
Ernst Trolle (ça ne s'invente pas !) sera le diplomate en chef et s'occupera du Pape.

Nos 2 marchands redirigent le commerce vers notre centre commercial d'attache, Lübeck, mais celui présent dans la Mer Baltique sera vite relocalisé pour collecter des fonds dans Lübeck.

Côté finances, nous sommes juste positif et les recrutements qui vont venir nous mettrons certainement dans le rouge. Mais nous avons 100 ducats donc le temps de voir venir.

Côté général ou amiral, c'est vide. Mais pour l'instant il n'y en a pas besoin, plus tard quand la première guerre sera déclarée.

Notre règne peut commencer !
« Modifié: août 25, 2016, 09:24:28 pm par Nodi »
GrooveSalad rules !
Nodi@diabloIII

Nodi

  • Shanghai Mafia
  • Troll
  • Regular Members
  • Messages: 4722
Re : [EU IV] Succession Troll
« Réponse #1 le: août 25, 2016, 09:38:51 am »
Décembre 1444
- Au bout d'un mois à peine, les ennuis commencent. Les cités veulent récupérer leurs droits anciens. Le choix est pris d'accepter leur demande, ce qui engendrera une forte perte de légitimité de Christopher III. -20 en légitimité c'est en gros une agitation accrue dans les provinces et les revenus perçus des vassaux baissent.

- Nous désignons Novgorod et l'Écosse comme étant nos rivaux.
Après une recherche rapide, on peut voir que la Moscovie est également en conflit avec Novgorod. Malheureusement ils ne veulent pas s'allier. Magnus Pil (diplomate) y est envoyé pour améliorer nos relations.

- Un mariage royal est conclu avec le Holstein.

- Notre flotte de commerce (bateaux légers) se charge de protéger le commerce en Lübeck pour y augmenter notre puissance commerciale.

- Un général est recruté : Christoffer Gyldenstjern (2/2/2/0). Il prendra la tête de l'armée pour lutter contre les rebelles.

- L'intérêt national est la diplomatie... dans l'optique d'annexer le Holstein dans quelques temps.

8 mars 1445

- Grande nouvelle pour le royaume, Christian (4/3/5) est né !
Notre roi est encore jeune, 29 ans, mais être assuré d'éviter une régence est une bonne nouvelle.

Aout - octobre 1445

Après avoir "accueilli" les rebelles en Bleking et les avoir châtiés. Nos troupes débarquent à Gotland pour reprendre le fort. Nous avons maintenant 14k hommes.

Janvier 1445

- Le fort tombe et nous voila de nouveau en paix avec une maitrise totale de nos territoires.

- D'un autre côté, la Suède est régulièrement sur le bord de la révolte (désir d'indépendance >50%). Christopher III décide de soutenir les loyalistes du pays même si ça lui coûte une partie de ses revenus (-20% indépendance, -10% des revenus). La balance comptable passe d'ailleurs rarement en positif. Pour rétablir la situation, il est décidé de réduire la maintenance de l'armée à son stricte minimum (baisse de moral pour les troupes. A ce niveau là, ça voudrait dire un massacre s'ils rencontraient du monde). Ça pourrait être handicapant, mais en cas de guerre déclenchée par nos voisins et au vu de la situation de nos forts, nous pourrions remonter le moral de nos troupes avant le combat.

- La Moscovie accepte notre proposition d'alliance.

23 décembre 1446

- Révoltes Paysannes ! Le choix nous est donné de les laisser à leur sort (-1 stabilité mais +10 prestige) ou de les aider en leur donnant 25 ducats. Nous n'avons pas besoin de prestige pour l'instant, le Roi choisit de les aider.

- Dans un même temps, nous réussissons notre mission. Le Pape sera un peu plus sous notre influence. Il faut maintenant tenter d'annexer le Holstein pour avoir un bonus de réputation diplomatique.

3 juin 1447

- La Moscovie décide d'attaquer Novgorod et nous demande de l'aide. Nous acceptons !
Les moscovites écrasent la majeur partie des troupes adverses dès les premières semaines.

25 décembre 1448

- Des ordonnances ne sont pas appliquées en Bornholm. Nous décidons de les laisser faire et de leur accorder un peu d'autonomie (+25% d'autonomie sur la province = baisse locale des impôts et des revenus commerciaux)

Janvier 1449

- L'évêque de Skaane est nommé cardinal. C'est une bonne nouvelle car notre influence sur le pape n'en sera que plus forte.

- Novgorod accepte le demande de paix de la Moscovie qui agrandie beaucoup son territoire.
De notre côté nous augmentons beaucoup notre Démonstration de force modificateurs (-100 / +100) améliorant la puissance commerciale, le moral terre et mer, la légitimité et le prestige. A +25 on a le droit d'avoir un général/amiral de plus sans pénalité. A +50 s'ajoute un bonus de +1 à tous les gains mensuels de points de puissance.
Cela nous a permis aussi de piller des provinces, et d'utiliser nos troupes qui tournaient en rond.

Année 1450

- Le traité de Ribe est signé (event). Il nous permet d'avoir une revendication sur l'ensemble du Holstein, facilitant son annexion. Leur opinion ainsi que celle de l'Autriche, Empereur du saint Empire Romain, vont en pâtir.

- Les dernières cargaisons de laine vendues sont d'une qualité exceptionnelle, nous gagnons 10 ducats.

Année 1451

- Nous avons amélioré autant que possible nos relations avec nos alliés. Un diplomate est envoyé en Lübeck pour tenter de revendiquer sa province. Un autre en Saxe-Lauenburg pour améliorer nos relations et tenter de les convaincre de nous transférer une partie de leur puissance commerciale. Ernst Trolle se charge d'améliorer nos relations avec la Pologne pour ensuite soutenir un des membres de notre dynastie qui pourrait revendiquer leur trône.

Année 1453

- Après un long travail de diplomatie, Saxe-Lauenburg accepte de nous céder de sa puissance commerciale. Nous sommes maintenant les leader sur les comptoirs de commerce de Lübeck mais aussi de la Vallée du Rhin. D'autant plus que nous avons construit des bateaux légers pour atteindre notre maximum naval.

- La technologie administratives et diplomatiques sont améliorées. Possibilité de construire églises et marchés.

Année 1454

- En janvier, l'annexion du Holstein est maintenant possible, cela va ralentir notre recherche en technologie diplomatique mais nous rendra plus fort. L'Autriche va encore plus nous détester pour ça.

- Plus tard, nous soutenons notre dynastie en Pologne.

- Nous refusons la proposition du Pape de revendre des domaines Ecclésiastiques aux nobles, ce qui nous permet augmente notre stabilité au détriment d'influence sur lui.

15 juin 1455

- Notre héritier, Christian, meurt des suites d'une fièvre. Flo, t'es qu'une tapette !
Une église est construite dans notre capitale en son honneur. Une autre est déjà en construction à Skaane.

Fin 1455

- Les frictions aux frontières avec Lübeck détériorent encore nos relations avec eux.

- L'intégration du Holstein se termine, baissant notre réputation diplomatique pour un temps (-3). Mais cela nous permet également de remplir notre mission ! (+1 en réputation diplomatique)
Nous avons au passage gagné quelques troupes, 4k hommes, et surtout une belle flotte de bateaux légers.

- La nouvelle mission sera de prendre contrôle de la curie (avoir notre évêque élu Pape). Cela n'arrivera certainement pas, il faudra changer de mission dans quelques temps.

- La Frise Orientale est maintenant notre objectif d'alliance en vue d'une diplo-annexion. Ils ne font pas partie du Saint empire, ils contrôlent un point important du commerce de Lübeck, et enfin, sont alliés au Duché de Hambourg, notre grand rival commercial. Les vassaliser leur ôterait un allié de poids.

Début janvier 1456

- Il nous est offert d'embellir (améliorer la valeur fiscale brut +1) notre capitale. Nous choisissons d'envoyer une partie de nos réserves militaires pour construire ces embellissements.

- Une alliance de duchés (Oldenbourg, Munster et Frise) choisit d'attaquer la Frise Orientale et ses alliés : Hambourg et Gueldre.

27 janvier 1456

- Nous nous allions à la Frise Orientale qui nous demande aussitôt de l'aide dans son conflit. Nous acceptons, c'est la guerre de nouveau !



En vert pâle, à l'ouest, la Frise Orientale notre nouvel allié. Les trois nations autour d'elle, en jaune/orange, sont ses ennemis.

19 avril 1456

- Grande nouvelle pour le royaume, Christoffer (6/3/2), un nouvel héritier est né !
Notre roi a maintenant 36 ans, il espère que sa descendance vivra plus longtemps que le premier, qui était mort à l'âge de 10 ans. Nan mais franchement, Flo, 10 ans... Est-ce que c'est le temps que tu vas mettre avant de ruiner la nation ? ;D

15 juin 1456

- ... l'héritier tombe malade, nous avons le choix de prier (et avoir de grandes chances de l'enterrer) ou de faire venir un médecin réputé (qui coûte 25 ducats et a 50% de chances de rater son coup). Christoffer III appel le médecin.
Flo est vraiment un boulet, il n'a pas commencé à jouer qu'il coute déjà du pognon et est presque mort 2 fois !



Juin - octobre 1456

De guerre, il n'y en aura pas vraiment. Le rouleau compresseur Danois se met en marche et écrase les petits duchés. Les Suédois jouent leur rôle et soutiennent activement nos troupes.



23 septembre 1456

- Une grave décision attends le Roi Christopher III, il a l'opportunité de proclamer la Constitution scandinave.
Ce document lui permettrait d'accélérer énormément son économie +1 stabilité, +100 dans chaque puissance (adm/diplo/mil) mais cela rendrait la Suède et le Danemark rivaux séculaires en plus d'une baisse d'opinion. Donc autant dire que les espoirs d'intégration s'envoleraient pour toujours.
D'un autre côté, ne pas le promulguer couterait prestige et légitimité. Prestige = modificateur de -100 à +100 qui modifie un peu tous les paramètres d'une nation (commerce, militaire, légitimité, diplomatie)
L'aspiration à la liberté des suédois est toujours élevée (47%), leur force militaire est presque équivalente à la notre...
Après tous les efforts consentis pour maintenir la cohésion de la couronne, le roi renonce à cette idée.



Octobre 1456 - Février 1457

- La Frise Orientale est maintenant amicale. Nous en profitons pour lui demander de nous transmettre de la puissance commerciale (38%).

- La Frise accepte le traité de paix de notre allié qui gagne un peu d'argent et casse légèrement l'alliance adverse. Mais la guerre continue car c'est Oldenbourg qui a initié cette guerre.

- La guerre se finit et permet de gagner encore un peu d'argent et de prestige pour notre allié. Notre cote auprès de lui augmente encore un peu.
« Modifié: août 26, 2016, 12:06:22 am par Nodi »
GrooveSalad rules !
Nodi@diabloIII

Nodi

  • Shanghai Mafia
  • Troll
  • Regular Members
  • Messages: 4722
Re : [EU IV] Succession Troll
« Réponse #2 le: août 26, 2016, 12:06:48 am »
Année 1457

- Le Danemark s'étant consolidé, il faut maintenant trouver des ennemis pour s’agrandir.
S'étendre vers le sud apparait comme compliqué si nous voulons grandir vite en superficie car quasiment toutes les provinces appartiennent au Saint Empire Romain et seront donc défendues par l'Autriche.
L'ouest est proche de l'Angleterre et l'Ecosse qui nous reconnaissent en tant que rival et sont plus puissants.
Le nord est déjà plus ou moins en notre possession même si les conditions ne sont pas encore réunies, il faut en effet que nous ayons au moins autant de provinces que nos partenaires personnels mineurs pour pouvoir les intégrer (et passer 50 ans en union). Nous en avons 12, la Norvège 15 (notamment grâce au provinces de la région Islande) et la Suède 21 !
Il reste l'est, qui a le mérite de se trouver proche de notre allié moscovite. Le choix se porte assez rapidement sur l'Ordre de Livonie qui a des alliés relativement faibles : Riga et l'Ordre Teutonique.
De plus cela permettra de consolider notre position commerciale.
Ernst Trolle est envoyé pour constituer un réseau d'espions et par la suite créer des revendications sur leurs terres. La première revendication sera sans doute Ösel (la petite ile reliée à la terre).



- Novgorod est de nouveau un rival valable. Le Roi s'empresse de le définir ainsi pour pouvoir lui faire subir un embargo qui ne lui coutera rien. Il ordonne d'ailleurs à la Suède d'en faire autant.

- Un autre diplomate, Hans Krumpen, est placé en espionnage chez les écossais. Pouvoir y soutenir des rebelles serait une bonne chose et il y en avait récemment.

- Kristian Krumpen, le marchand qui collectait les revenus à Lübeck est renvoyé dans le centre de la mer Baltique (au large de Ösel) pour encourager le commerce vers notre capitale.

Année 1459

- Un nouveau Pape est élu et nous ratons une fois de plus la prise de contrôle de la curie. Le choix est pris d'annuler notre mission et d'attendre 1 an pour en choisir une nouvelle.

- L'Écosse a finalement réussit à mater les rebelles et nous n'avons plus aucun intérêt à l'espionnage ici. D'un autre côté, ll va falloir avoir le bonnes grâces de l'Autriche si nous voulons être tranquilles avec le sud.
Hans Krumpen traverse l'Europe occidentale et va soigner nos relations avec l'Empereur Friedrich III von Habsburg.

- Le Roi danois se pose la question d'augmenter la stabilité du pays au prix d'un peu de puissance administrative. Cela permettrait d'améliorer nos revenus mais cette puissance sera très utile pour légitimer les provinces ennemies conquises. L'idée sera finalement abandonnée.

Année 1460

- Un prédicateur influent apparait sur nos terres, Christopher III décide de le garder en tant qu’évêque et regagne ainsi un peu du prestige qui lui fait défaut (-14 -> -9)

- Notre nouvelle mission apparait, elle est de prendre possession de Ösel, bonne nouvelle !
Cela nous permet de gagner une revendication gratuite et d'avoir un gain supplémentaire d'Ambitions en Baltique si nous gagnons la guerre (efficacité commerciale). Peu de temps après Ernst Trolle nous permet de revendiquer Goldingen.

Début 1462

- Une comète apparait dans le ciel ce qui est un mauvais présage pour la population. Le Danemark subit une chute de stabilité (-1), mais ce qui inquiète le plus le roi est l'impact que cela aura sur le commerce...

- La France déclare la guerre à l'Angleterre, sans doute pour récupérer ses territoires de Normandie. Peut-être faudra-t-il penser à s'en faire un allié.

- Nous découvrons les doctrines nationales (adm-5) qui nous permettent de choisir une doctrine. Le Roi, après de grandes tergiversations, choisit finalement les doctrines Maritimes qui lui permettront d'améliorer ses points forts à savoir la marine et le commerce (des modificateurs nationaux se débloquent au fur et à mesure des avancées des doctrines). Cela permettrait éventuellement de confirmer la Thalassocratie. (gros bonus de commerce et 1 marchand en plus)

11 aout 1462

- Ernst Trolle a rempli sa mission et toutes les provinces qui pouvaient être revendiquées le sont. On peut mieux voir sur la carte les terres qui seront éventuellement conquises. On peut y voir aussi les ennemis que l'on risque de rencontrer, Riga enclavé dans l'Ordre de la Livonie et l'Ordre Teutonique au sud, qui va de Memel à Ulm.



6 octobre 1462

- Un espion du Leinster est découvert dans notre capitale. Nous pouvons craindre être les cibles d'opérations d'espionnage par les anglais également.

Fin 1463

- Sigrun Lillienskjold, un financier (+1 P.adm, +10% impôts), est recruté en prévision des dépenses de puissance administrative qui on l'espère viendront.

10 janvier 1464

- Hambourg commet une imprudence diplomatique qui nous fait gagner un casus belli pour insulte diplomatique. Après consultation de la situation militaire, on se rends vite compte qu'il ne nous servira à rien car l'Autriche défendra ce membre du Saint-Empire Romain germanique et pourrait nous écraser facilement.

1 mars 1464

- Christoffer Gyldenlove, un réformateur militaire (+1 P.mil, +10% moral terrestre), est embauché pour préparer nos troupes au combat.

Avril 1464

- Une doctrine est adoptée, Faucon des mers. Elle permet d'augmenter notre tradition navale.

- Le désarmement est retiré sur la flotte de guerre. Il faudra un peu moins d'1 an pour qu'elle soit opérationnelle.

7 mai 1464

- Coup dur, Sigrun Lillienskjold le financier qui venait juste d'être embauché meurt.

Début 1465

- La trêve avec Novgorod est terminée. La Moscovie en profite pour lui déclarer de nouveau la guerre, mais seul cette fois. Ils n'ont de toute façon plus besoin de nous pour atteindre leur objectif.

- Un espion écossais est découvert ! De plus, l'Angleterre et l'Écosse se sont alliés. A présent tout l'archipel, ou presque, est uni.

- La maintenance de l'armée est ramenée à son plus haut niveau pour que nos troupes aient le temps de retrouver le moral. Le budget se retrouve tout juste à l'équilibre. La moindre perte humaine, et les frais que cela engendrera, nous rendra déficitaire. Heureusement avec 70 ducats dans nos coffres, nous aurons le temps avant de recourir à un crédit.

27 juin 1465

- Décidément, un général démissionne ! A cause de notre choix de favoriser la marine, les généraux pensent qu'ils n'ont plus d'avenir chez nous. Notre armée terrestre perd beaucoup de connaissances qui auraient été bien utiles sur le futur champ de bataille. (-10 en tradition terrestre)

1 novembre 1465

- La Moscovie sera certainement nécessaire pour ne pas trop souffrir face aux teutons. En attendant la fin de leur guerre, et vu que notre puissance administrative est relativement élevé. Christoffer III décide d'augmenter la stabilité du pays. (0 -> 1)

Février 1466

- La guerre entre la Moscovie et Novgorod est finie. Il ne reste plus grand chose de nos rivaux. D'ailleurs nous ne pouvons plus les considérer ainsi. Les embargos sont levés et la Suède est enfin entrée dans le rang, nous n'avons plus besoin de soutenir les loyalistes.

Avril 1466

- Avec l'invention de la pique normalisée (mil.5), nous bénéficions de nettes améliorations militaires. Nous pouvons maintenant recruter des Galloglaighs (infanterie améliorée). Notre armée va mettre un peu de temps pour s'adapter à ce changement. (baisse de moral sur quelques mois)

16 mai 1466

- La guerre est déclarée !
Notre camp : Danemark, Suède, Norvège et Moscovie. Notre allié accepte de nous aider pour l'instant, donc nous en profitons même si le moral de nos troupes n'est pas encore à son maximum.
En face : Livonie, Riga et Teutons.
Le casus belli sera la Conquête de Goldingen, et les alliés de l'ennemi ne seront pas inclus comme belligérants. Cela implique qu'ils en peuvent appeler leurs propres alliés mais leur demander quelque chose coutera 2 fois "plus cher". C'est p-ê une erreur de ma part de ne pas avoir inclus Riga dans ma déclaration
Les teutons sont les plus forts sur terre parmi nos ennemis que ce soit au niveau qualité de troupe ou quantité.
La force maritime est en notre faveur mais nous sommes très dispersés.

Le plan du Roi Christoffer III est simple : nos alliés feront le ménage par le haut en premier ce qui drainera toutes les troupes ennemies vers le Nord. Peu de temps après le début du "drainage", nous attaquerons par le sud avec nos troupes qui traverseront les territoires neutres (Saxe-Lauenburg, Brandebourg, Poméranie) après leur avoir demandé l'accord (ça coutera des points de puissance diplomatique pour relations diplomatiques trop nombreuses) / (j'avais fait pas mal d'amélioration de relation sur tous les voisins les années précédentes).



Juin 1466

- Très vite, la meilleure organisation navale ennemi se fait sentir et ils prennent possession de la mer baltique.

- Les combats au nord font de grosses pertes pour les 2 camps. Nous étions à 2 contre 1 au moment de lancer la guerre, mais avec les recrutements ennemis et les pertes de nos alliés, le ratio n'est plus que de 1,5 contre 1.

Novembre 1466

- Notre armée assiège Marienbourg.

- L'Autriche a contracté une alliance avec l'Angleterre ! C'est une très mauvaise nouvelle, il faudra certainement trouver un allié de poids pour faire face à ces 2 grosses puissances qui ne nous aiment pas beaucoup.

Année 1467

- Les combats font rage et l'ennemi fait des allers-retours entres ses 2 fronts. Notre siège est cassé une fois, mais cela nous permet de faire de gros dégâts à la Livonie.

- La flotte de l'Ordre Teutonique soumet notre capitale à un blocus mais l'Ordre de Livonie ne suit pas. Notre flotte, après avoir finit ses réparations, sort du port et met en déroute la flotte ennemi. Elle capture au passage 2 galères. A noter, la décisive participation de la Norvège dans cette bataille.
A partir de ce moment, les provinces ennemies connaitront un blocus fort de nos flottes.

Janvier 1468

- A cause des privilèges accordés à nos marchands plus personne ne veut travailler dans le pays. Nous perdons 10 ducats, ce qui n'était pas franchement prévu.

Mars 1468

- L'Ordre Teutonique entre dans une nouvelle guerre. Ils sont au bord de la rupture.

14 décembre 1468

- Marienbourg cède enfin, le siège se fini juste avant l'entrée en hiver ! Bonne nouvelle car les réserves commencent à descendre dangereusement (11500 hommes). Dans la foulée, l'Ordre Teutonique accepte de signer une paix séparée à nos conditions. Ils devront nos verser des réparations de guerre, annulent leur alliance avec la Hongrie, nous laissent l'accès militaire (pour que nos troupes accèdent aux territoires de la Livonie sans drapeau noir) et enfin nous versent 69 ducats.

- Les opposants restant sont assiégés sur toutes leur provinces à présent, la capitulation ne tardera pas.

25 février 1469

- Riga accepte nos condition de paix et deviennent nos vassaux. (Cela coute 33 P.diplo, le cout aurait certainement été moindre si ils avaient été inclus dans la déclaration de guerre, mais au prix de la participation d'autres nations...)

- Un diplomate

3 mars 1469

- Mariage ibérique ! Castille forme une union personnelle avec Aragon. Cette alliance en fait un grand d'Europe, il faudra se méfier d'eux sur les mers. Nous ne risquerons pas grand chose sur terre vu la distance qui nous sépare.

12 mars 1469

- L'Ordre de Livonie capitule ! Nous gagnons Ösel, Réval et Goldingen. Mais aussi des réparations et 44 ducats.

- Nous réussissons notre mission ambition en Baltique. Notre efficacité commercial s'en trouve augmentée.
Notre prochaine mission sera de posséder Stade et de faire disparaitre Verden. Ils appartiennent au Saint-Empire, il va falloir bien préparer cela...

- A présent, notre prestige est enfin remonté (+10) et la surexpansion (21%) doit être traitée au plus tôt.

- L'argent gagné est de suite investi dans des églises pour augmenter nos revenus en Gotland et Schleswig. Les marchés seront la prochaine priorité sur les provinces du comptoir de la mer Baltique pour espérer dominer ce comptoir.

13 mars 1469

- L'Ordre Teutonique est désigné comme étant notre rival.

- Toutes les demandes d'accès aux territoires sont révoquées. Nous restons avec une relation diplomatique en trop du fait de la vassalisation de Riga. D'ailleurs, Hans Krumpen, y est envoyé pour améliorer nos relations.

Année 1469

- Des insultes sont envoyées à l'Écosse, nous gagnons de la démonstration de force.

- Notre situation diplomatique sur le nord de l'Europe est au mieux. Nous pouvons sans doute déclarer d'autres guerres sans prendre trop de risques. A noter, Novgorod n'existe quasiment plus.



16 janvier 1470

- Scandale à la cour ! Nous payons un conseiller pour endosser la responsabilité. Nous perdons 33 ducats et la corruption augmente dans le pays.
« Modifié: août 28, 2016, 01:07:55 pm par Nodi »
GrooveSalad rules !
Nodi@diabloIII

florent28

  • Evil Clown
  • Outlaws
  • Regular Members
  • Messages: 12089
Re : [EU IV] Succession Troll
« Réponse #3 le: août 28, 2016, 11:51:41 am »
Tu as sans doute tes raisons, mais je privilégie toujours la stabilité quand j'en ai l'occasion. J'essaye de rester toujours à 2, car les comètes arrivent plus souvent dans ce jeu qu'un nouveau tour de dominions chez les Trolls :p
Troll Bowl League Manager : www.florent28.fr/bb

Nodi

  • Shanghai Mafia
  • Troll
  • Regular Members
  • Messages: 4722
Re : [EU IV] Succession Troll
« Réponse #4 le: août 28, 2016, 12:23:09 pm »
Je sais, j'essaye de monter à 2 aussi assez souvent car un événement pour monter à 3 reste possible et ça ne coute pas trop trop cher de monter à 2.
Mais là, il fallait monter en adm-5 pour débloquer la première doctrine + avoir de la P.adm pour légitimer les provinces conquises. Donc ça coutait trop cher de remonter à 2.
J'ai remonté la stabilité à 1 en Novembre 1465, ça viendra sans doute dans quelques temps la 2ème montée. A noter que si j'avais monté la stabilité la première fois on aurait perdu 60-70 P.adm dans l'histoire, car augmenter une stabilité déjà positive coûte plus cher.
Le "seul" intérêt est d'avoir une collecte des impôts plus importante (+15% au niv.3). Pour les autres paramètres on est plutôt équilibrés... là c'est surtout la surexpansion qui fait mal ^^


Mai 1470

- Thora Juel, la négociante (+1 P.diplo, +10% efficacité commerciale), est embauchée pour nous aider à augmenter nos revenus commerciaux.

- Nous commençons à constituer un réseau d'espionnage chez l'Ordre Teutonique. Il va falloir nous occuper de ce nouveau rival !

Juillet 1470

- Les généraux s'inquiétaient de nous voir nous occuper beaucoup plus de la marine que de l'armée de terre. Après les avoir rassurés, nous recentrons nos investissements sur l'infanterie et la cavalerie (-20% coûts d'entretien)

- Nous décidons d'investir dans l'écriture d'une épopée nationale (+1 prestige annuel, coûte 10 P.adm + 17 ducats)

Année 1471

- L'armée a besoin de fer pour se battre, nous voisins suédois en produisent à profusion. Un conseiller nous indique que nous pourrions en importer pour soutenir notre armée. Nous refusons pour protéger notre commerce (+2 en mercantilisme)

- Nous adoptons la doctrine de Marine marchande (+50% sur les effectifs de marins)

- Magnus Pil, notre troisième diplomate, commence a créer des revendications sur les terres de l'Ordre de Livonie qui reste toujours sans alliés. Ernst Trolle, en fait de même peu de temps plus tard chez les teutons.

Janvier 1472

- Le fait de partager la même foi catholique nous rapproche de la Suède (+30 opinion)

Mars 1472

- Øsel, Réval et Goldingen sont intégrés à notre nation.

Avril 1472

- Nous augmentons notre stabilité, le pays est plus sûr.

Janvier 1473

- L'évêque de Sjaelland est créé cardinal de la curie. Notre influence n'en sera que plus grande.

Juin 1473

- Heureuse surprise, les loyalistes que nous finançons ont été particulièrement efficaces (-5% d'aspiration à la liberté). Il ne nous ait d'ailleurs plus nécessaire de les financer.

Janvier 1474

- Un groupe d'hérétique a osé critiquer la Sainte Vierge. Nous faisons preuve de pardons envers ces mécréants. (+1% en désir de réforme, +2 d'influence sur le Pape)

Février 1474

- L'Ordre Teutonique nous désigne officiellement comme étant leurs rivaux.

Mars 1474

- Dans la foulée ils gagnent leur guerre défensive contre la Pologne et réclament des réparations, que la Pologne annule son alliance avec Brandebourg et enfin qu'elle libère la Moldavie de tout lien de dépendance. Dommage, leur affaiblissement nous aurait bien servi.

Septembre 1474

- Nos relations avec les Etats Pontificaux se dégradent de manière préoccupante. Ernst Trolle se charge de cette mission.

Avril 1475

- Nous avons à présent une revendication sur tous les territoires de Livonie possible. Ne reste plus qu'à attendre la fin de la trêve.

Juin 1475

- L'Ordre Teutonique revendique Bleking, les chiens !

Juillet 1475

- Notre marine trop orgueilleuse s'endort sur ses lauriers. Les coûts d'améliorations technologiques s'en trouvent augmentés. (+10%)

Janvier 1476

- Cela ne peut rester impuni ! Ces chiens d'écossais soutiennent ouvertement l'indépendance de la Suède. Leur aspiration à la liberté monte en flèche... même si nous soutenons les loyalistes. Les suédois deviennent de plus déloyaux voir rebelles, nous pouvons craindre qu'ils ne nous rejoindrons pas en cas de guerre.

- Une épidémie éclate sur nos terres, nous investissons 19 ducats pour limiter sa prolifération.

Mars 1476

- Nous adoptons la doctrine des ports protégés. La réparation de nos navires sera plus rapide.

19 août 1476

Un cardinal de France est élu Pape par le conclave. La France, avec ses 6 cardinaux, est de toute façon la plus influente sur le Pape, et de loin !

8 juin 1477

- Nos scientifiques et généraux ont découverts une nouvelle technologie, les arquebuses (mil.6). Ceci est doublement positif, cela renforce nos troupes pour la prochaine guerre et intimide un peu plus la Suède .

14 août 1477

- L'héritier tombe de nouveau malade... le médecin réputé nous coutera 39 ducats cette fois. Le Roi ne sais pas si il a bien fait de payer après mûre réflexion.



Novembre 1477

- Notre revendication sur Lübeck a expiré, dommage que nous n'ayons pu en tirer parti, il faudra ré-œuvrer pour nous étendre vers le sud.

Janvier 1478

- Nos généraux ont discuté de l'impact que pourraient avoir de nouvelles armes qu'a fabriquées un armurier local. Nous dépensons sans compter pour les fabriquer (+0.5 en inflation, +50 P.mil)

Mai 1478

- La trêve avec l'Ordre Teutonique a expiré. Nous pouvons attaquer dès que nous le désirons. Nous nous déclarons mutuellement un embargo commercial.

Juin 1478

- Nous insultons l'Ordre Teutonique. Avec un peu de chance, ils seront assez fous pour nous déclarer la guerre.

Janvier 1479

- Une nouvelle invention aurait été créée dans en Nassau, des canons en bronze. La valeur du bronze augmente énormément.

Février 1479

- La trêve avec l'Ordre de Livonie a expiré. Ils sont sans alliés et seront une proie facile. Nous revendiquons 3 de leurs provinces.

- De nouveau nos conseillers nous recommandent d'importer le fer de Suède. Nous leur répondons que nous n'en avons toujours pas besoin (+2 en mercantilisme)

Mars 1479

- Après le décès de notre précédent général, nous troupes de terrain se retrouvaient orphelines. Christoffer Juel (2/1/2/1) est recruté en préparation de la prochaine guerre de conquête.

- Un nouveau mariage royal est célébré avec la Moscovie. Nos relations se sont légèrement dégradées avec le temps, il va falloir remédier à cela.

30 mars 1479

- La guerre est déclarée à la Livonie, elle sera rapide et expéditive tant la différence de force est importante. La Moscovie se proposera de participer mais le Danemark n'a pas besoin d'eux !
Nos unions, la Norvège et la Suède, répondent présent ainsi que nos vassal, Riga.



6 avril 1479

- Verden a été conquis par Brunswick, notre mission est de fait un échec. Notre mission sera à présent de conquérir Memel, chez les teutons, que nous revendiquons déjà.

Avril-décembre 1479

- L'armée livonienne se fait rapidement anéantir. Le reste de la guerre ne sera plus maintenant que des sièges et des pillages sur les provinces ennemies. A noter toutefois, la Suède n'a pas bougé ses troupes d'une province !
Il faudra s'en méfier dans le futur et ne surtout pas compter sur eux dans de futures guerres, à moins que nous ne brisions le soutient de l'écosse.

Janvier 1480

- La laine que nous produisons est une nouvelle fois de qualité exceptionnelle, nous gagnons 17 ducats.

Février 1480

- La guerre est finie et les territoires revendiqués nous sont cédés avec quelques ducats. L'Ordre de Livonie n'est plus composé que de 2 provinces, la prochaine étape est l'anéantissement.

Mars 1480

- Nous changeons d'unité d'infanterie, les Galloghaighs sont remplacés par des Archers longs. Plus polyvalents, ils nous permettront à la fois de défendre et d'attaquer.

Avril 1480

- Hans Krumpen part améliorer nos relations avec la Moscovie.

- Les réserves dans les coffres nous permettent de continuer à améliorer notre nation. Plusieurs églises sont construites.

Juin 1480

- Hambourg nous insulte ! Ces pleutres se cachent derrière l'Autriche, première puissance militaire d'Europe. Nous verrons bien s'ils nous toisent encore quand nous aurons intégré tous nos bannerets.

Septembre 1480

- La trêve avec Riga est levée, cela veut aussi dire que nous pouvons les annexer. Il faut pour cela que nos relations soient au plus haut niveau. Ernst Trolle se chargera de cette mission.


Décembre 1480

- Nous adoptons la doctrine grande marine qui nous permet d'augmenter notre limite navale.

Janvier 1481

- L'autonomie est augmentée dans les provinces récemment conquises pour faire baisser leur niveau de mécontentement.

Octobre 1481

- Les émeutes risques d'éclater en livonie, une répression implacable est nécessaire. Cela nous laisse un petit répit le temps d'améliorer la situation.

Janvier 1482

- Un éminent philosophe de la nature des nôtres est accusé d'hérésie par le clergé. Nous décidons de soutenir le philosophe même si les religieux de notre pays ne vont pas beaucoup aimer cela (-1 stabilité, -1% puissance missionaires, mais -5% coût des technologies)

Février 1482

- Tout est prêt pour lancer l'annexion de Riga. Il nous faudra 2 ans de travail de Ernst Trolle pour intégrer Riga à notre royaume.

12 mars 1482

- Triste nouvelle pour le royaume du Danemark, le roi Christoffer III est mort, vive le roi !
Il aura vécu 66 ans et régné 38 ans.
Le Danemark a lentement progressé dans le rang des nations mais il reste énormément à faire avant de prétendre être un grand d'Europe.
Puisse son successeur relever les défis qui l'attendent !

L'histoire continue... chez Florent
« Modifié: septembre 04, 2016, 08:45:37 pm par Nodi »
GrooveSalad rules !
Nodi@diabloIII

florent28

  • Evil Clown
  • Outlaws
  • Regular Members
  • Messages: 12089
Re : [EU IV] Succession Troll
« Réponse #5 le: août 28, 2016, 11:52:44 pm »
38 ans de règne, pas mal pour l'époque !
Troll Bowl League Manager : www.florent28.fr/bb

florent28

  • Evil Clown
  • Outlaws
  • Regular Members
  • Messages: 12089
Re : [EU IV] Succession Troll
« Réponse #6 le: août 29, 2016, 09:27:43 am »
Et je sens que je vais bien me galérer à reprendre tout ça ! ;D
Troll Bowl League Manager : www.florent28.fr/bb

Arkyryn

  • Metal Driver
  • Outlaws
  • Regular Members
  • Messages: 9285
Re : [EU IV] Succession Troll
« Réponse #7 le: août 29, 2016, 10:58:24 am »
Nodi a déjà préparé d'éliminer rapidement le nouveau souverain pour éviter que Flo fasse trop de connerie avec :p

florent28

  • Evil Clown
  • Outlaws
  • Regular Members
  • Messages: 12089
Re : [EU IV] Succession Troll
« Réponse #8 le: août 29, 2016, 10:59:20 am »
Tu m'étonnes, il a l'air bien souffreteux le successeur. S'il règne 10 ans, j'ai de la chance !
Troll Bowl League Manager : www.florent28.fr/bb

Nodi

  • Shanghai Mafia
  • Troll
  • Regular Members
  • Messages: 4722
Re : [EU IV] Succession Troll
« Réponse #9 le: août 29, 2016, 11:28:47 am »
Les 2 héritiers étaient d'une santé précaire !
Le premier a crevé et le 2ème a couté un pognon fou... mais il a quand même des stats plus que sympa 6/3/2. Un score pareil en admin, c'est tout bon avec les légitimations en masse que l'on va avoir (normalement).
De mémoire, il a 28 ans ou à peu près cet héritier. Il devrait pouvoir tenir quelques temps quand même.
GrooveSalad rules !
Nodi@diabloIII

florent28

  • Evil Clown
  • Outlaws
  • Regular Members
  • Messages: 12089
Re : [EU IV] Succession Troll
« Réponse #10 le: août 29, 2016, 02:41:46 pm »
12 mars 1482
Lettre de Niels von Friench aux services secrets de l'Empereur d'Autriche

Messieurs,

Christoffer III von Wittelsbach, roi du Danemark, de Norvège et de Suède, vient de passer de vie à trépas.
Son fils lui succèdera, probablement sous le nom de Christoffer IV.

Il est à prévoir un changement de politique : en effet, le prince a toujours été d'une nature un peu faible, et est plus un rat de bibliothèque qu'un guerrier viking. Il est fort probable que le futur roi du Danemark tentera de consolider les conquêtes de son père, et surtout d'assainir les finances du royaume, drainées par les guerres de fin de règne, pour apaiser le royaume.

Notez que le prince n'a pas d'enfant, bien qu'il ait déjà 28 ans. Cela peut avoir un intérêt pour l'Empire, je n'en doute pas.

Je vous tiendrai au courant des événements à venir.
Niels von Friench

Troll Bowl League Manager : www.florent28.fr/bb

florent28

  • Evil Clown
  • Outlaws
  • Regular Members
  • Messages: 12089
Re : [EU IV] Succession Troll
« Réponse #11 le: août 29, 2016, 08:29:06 pm »
Mars 1482
Dès son couronnement, Christoffer IV engage des réformes pour augmenter la stabilité du pays, ébranlé par la perte de son souverain (stabilité 0 -> 1).
Il signe également un mariage royal avec son allié, la Frise Orientale, dans le but avoué d'avoir un héritier.

Juin 1482
Christoffer IV engage d'autres réformes, toujours pour améliorer la stabilité, afin de calmer un peu les ardeurs des séparatistes dans les régions baltiques. Cependant, il sait qu'il devra également passer par quelques actions de terreur afin de faire régner l'ordre, car certaines provinces sont au bord de l'explosion... (stabilité 1 -> 2)

Octobre 1482
Les provinces baltiques sont maintenant possédées de manière légitimes, mais le séparatisme y est encore fort.

Mars 1483
Des emprisonnements et autres actes un peu musclés pour réduire les risques de révolte sont faits dans les provinces estoniennes. (Risques de soulèvement -30% pour un coût de 50 en puissance militaire)

Juin 1483
Notre diplomate Magnus Pil rentre de Bavière, où nos cousins nous voient d'un bon œil, semble-t-il.
Christoffer IV se demande s'il est judicieux de déclarer la guerre aux Teutons, mais tout semble indiquer que le moment n'est pas encore venu, le pays étant encore trop fragile et les alliés de notre rival puissants. A la place, il est envoyé en Norvège pour améliorer les relations. Celles-ci devront en effet être au beau fixe si la Couronne veut intégrer la Norvège au Royaume.

8 septembre 1483
Un héritier est né : Karl. Le royaume se réjouit de la bonne nouvelle !

Décembre 1483
Notre diplomate Hans Krumpen a fini sa mission amicale en Moscovie, et Christoffer lui demande de faire de même à présent en Bohème, afin d'améliorer les relations déjà amicales. Ceci pourrait les faire changer d'avis lorsque le Danemark déclarera la guerre aux Teutons, alliés à la Bohème.

Avril 1484
Le Danemark recrute un conseiller administratif spécialiste en production (+1 puissance administrative, +10% production, on gagne toujours des sous).
« Modifié: août 31, 2016, 02:58:05 pm par florent28 »
Troll Bowl League Manager : www.florent28.fr/bb

Nodi

  • Shanghai Mafia
  • Troll
  • Regular Members
  • Messages: 4722
Re : [EU IV] Succession Troll
« Réponse #12 le: août 29, 2016, 09:52:30 pm »
C'est un consanguin le Karl ou un génie de première ? ;D
GrooveSalad rules !
Nodi@diabloIII

florent28

  • Evil Clown
  • Outlaws
  • Regular Members
  • Messages: 12089
Re : [EU IV] Succession Troll
« Réponse #13 le: août 29, 2016, 10:13:18 pm »
Plutôt consanguin, ascendance maigrichon débile. ;D
Troll Bowl League Manager : www.florent28.fr/bb

florent28

  • Evil Clown
  • Outlaws
  • Regular Members
  • Messages: 12089
Re : [EU IV] Succession Troll
« Réponse #14 le: août 31, 2016, 12:24:00 am »
Mai 1484
L'état de Livonie est créé au sein du Danemark.

Août 1484
Riga est annexé dans le royaume de Danemark, et intégré dans l'état de Livonie.
Le budget en prend un coup, et Christoffer doit réfléchir aux coupes budgétaires à appliquer pour pallier à l'erreur de son ancêtre (budget mensuel : -3.44 or)
Christoffer décide de démobiliser l'armée de Riga, qui dépassait la limite que son gouvernement avait fixée. (budget mensuel : -0.52 or)

Novembre 1484
Christoffer décide qu'en plus d'améliorer les relations avec la Bohème, il est de bon ton de contracter un mariage royal avec eux, afin de "se les mettre dans la poche".

Février 1485
Christoffer développe la province de Skaane pour rétablir les finances du royaume à 0.

Juillet 1485
Les suédois commencent à nous échauffer les oreilles. Ils nous font honte par leurs simagrées en public... (-50 relation, -10 prestige)
Christoffer décide de redorer le blason du Danemark et déclare la guerre aux Teutons : comme prévu, la Bohème n'aide pas leurs alliés, mais la Poméranie et l'Ordre de Livonie rejoignent la guerre aux côtés de l'ordre Teutonique. Du côté du Danemark, les Norvégiens et les Suédois accompagnent les Danois au combat. L'objectif est clair : prendre Memel, un objectif fixé par le père de Christoffer.

Octobre 1485
Les défaites s’enchaînent, même si les forces sont équivalentes : navales et terrestres. Les troupes alliées tardent un peu à venir, et c'est bien dommage.

Novembre 1485
L'Angleterre se prononce en faveur de l'indépendance de la Suède.
Les troupes teutonnes rentrent dans les provinces baltiques.

Février 1486
Une comète apparaît, signe annonciateur que tout va vraiment très mal. (6 choix différents, tous donnent -1 en stabilité ;D )
Le trésor passe en dessous de 0, et le trésorier contracte un prêt avant que Christoffer ait pu dire non.
Christoffer prend les impôts de guerre pour tenter de limiter la casse.

Mars 1486
Première victoire, à 13000 hommes contre 2000. Et de justesse.
Les navires des suédois se baladent dans la baie, à défaut de faire autre chose.

Mai 1486
Nous pouvons construire des Ateliers, mais encore faudrait-il que nous ayons des sous.
Quelques victoires, mais les troupes ennemies sont deux fois plus nombreuses que nous, et c'est le jeu du chat et de la souris.
Christoffer décrète que toute possession d'une traduction de la bible est un crime. (+2% impôts entre autres)

Août 1486
Cuisante défaite de nouveau, Christoffer se demande comment il peut sauver la face sans trop perdre.
« Modifié: août 31, 2016, 02:56:20 pm par florent28 »
Troll Bowl League Manager : www.florent28.fr/bb

florent28

  • Evil Clown
  • Outlaws
  • Regular Members
  • Messages: 12089
Re : Re : [EU IV] Succession Troll
« Réponse #15 le: août 31, 2016, 11:02:59 am »
...
 Nan mais franchement, Flo, 10 ans... Est-ce que c'est le temps que tu vas mettre avant de ruiner la nation ? ;D
...

A priori, moins que ça ! ;D
Troll Bowl League Manager : www.florent28.fr/bb

florent28

  • Evil Clown
  • Outlaws
  • Regular Members
  • Messages: 12089
Re : [EU IV] Succession Troll
« Réponse #16 le: août 31, 2016, 01:49:49 pm »
Novembre 1486
Au cours de ma bataille de Narva, le général danois meurt alors que les 15000 danois ont l'avantage sur les 3000 livoniens. Les troupes hésitent et perdent face aux renforts arrivés in extremis.
L'armée danoise fuit vers la Suède à travers la Moscovie (en plein hiver), la déroute est complète. C'est la Bérézina.

Février 1487
L'armée danoise arrive à Skaane, où un nouveau général en prend la tête. Pendant ce temps, les Teutons marchent un peu partout à travers la Moscovie, pourtant neutre, pour revenir vers les états baltiques et commencer les sièges.

Juillet 1487
Christoffer limoge un conseiller diplomatique, âgé, pour revenir à un budget positif, sous peine de devoir faire un second prêt.
L'armée danoise se consolide, pendant que les Teutons assiègent des provinces suédoises (et que les suédois se laissent faire).

Septembre 1487
L'intérêt national est mis sur le militaire, le Danemark semble en retard sur ses rivaux.
L'armée danoise part vers le sud pour passer par la Poméranie, pour tenter de remonter le score de guerre bien bas.
« Modifié: août 31, 2016, 02:53:20 pm par florent28 »
Troll Bowl League Manager : www.florent28.fr/bb

Nodi

  • Shanghai Mafia
  • Troll
  • Regular Members
  • Messages: 4722
Re : [EU IV] Succession Troll
« Réponse #17 le: août 31, 2016, 02:00:37 pm »
Y'a une merde dans la manière dont tu t'y prends car on ne devrait pas prendre de roustes aussi grandes.
J'ai "essayé" de prévenir dans mes rapports que les teutons c'est pas de pédés ! Ils ont tenus 2 guerres en même temps ou presque (même s'ils jettent l'éponge contre moi ils n'ont pas perdu grand chose dans mon traité de paix).
Leur tradition terrestre est plus haute que la notre c'est sûr (avec 2 guerres faites en même temps), mais pas de là à nous écraser en sous nombre...
13k vs 2k normalement c'est 2 jours de batailles et un anéantissement pur et simple (contre 100 troupes perdus pour l'attaquant).
Tu as bien un général qui commande tes armées ?
Le moral est à fond ? (maintenance de l'armée)
Tu n'attaques pas sur terrain défavorable (traversé de rivière + forêt/montagne colline) ?
Tu n'avais pas moyen d'embrigader les moscovites avec toi dans la guerre ?
Petit conseil aussi, si tu savais que tu allais attaquer le teuton tu n'aurais pas dû renvoyer les troupes gagnées par l'annexion de Riga. Aux premières pertes de troupes, tu consolides les régiments et tu t'économises les renforts de troupes tout en revenant à notre capacité max de régiments.
Si tu as du mal à tenir le budget il y avait p-ê moyen de vider certains forts non essentiels (je pense notamment à Gotland sur son île). Mais maintenant que l'ennemi tient la mer, ça vaut p-ê le coup de laisser une garnison dedans.

Enfin si tu vois que la guerre est vraiment en train de tourner vinaigre, il vaut mieux tenter de négocier la paix très tôt, car plus tu laisses trainer plus ça te coutera cher.
On risque de perdre des dépendances au passage...

Si tu as demandé un accès à un territoire amis tes ennemis peuvent aussi passer par là pendant la guerre. Par contre ça peut être une occasion de laisser passer l'ennemi, révoquer cette demande, puis tuer une fois pour toute l'armée ennemie : première fois déroute et cueillir l'armée avec un moral dans les chaussettes sur la province où ils partent se "cacher" (forcément pas loin vu que tu as coupé la voie de retour.) <- à vérifier

Quel est le score pour l'instant ?

Edit : 15k danois contre 3k livoniens c'est un désastre en 2 jours pour les livoniens. Je ne vois même pas comment tu n'arrives pas à rayer une armée de cette taille ???

Edit 2 : je l'ai dit à Def mais vouloir garder un conseiller alors qu'on est déficitaire au budget est une onnerie. Putain de col-blancs qui piquent tout le pognon.
« Modifié: août 31, 2016, 02:26:15 pm par Nodi »
GrooveSalad rules !
Nodi@diabloIII

florent28

  • Evil Clown
  • Outlaws
  • Regular Members
  • Messages: 12089
Re : [EU IV] Succession Troll
« Réponse #18 le: août 31, 2016, 02:16:55 pm »
On est à -25 et les demandes sont déjà délirantes, donc je vais tenter d'inverser la tendance plutôt.
Je vais tenter d'annuler le passage en Moscovie pour voir si les Teutons restent bloqués en Suède.

Concernant les batailles perdues, à partir du moment où tu perds une bataille (genre la première, à 19k contre 18k, devenu 24k rapidement), tu es en déroute continuelle par la suite car le moral ne revient pas. Et les armées adverses ne restent jamais longtemps à 2k, car les renforts ne sont jamais loin.

La Moscovie n'a pas voulu rejoindre la guerre, ce qui est bien dommage. Bon, j'ai quand même réussi à tenir les Bohémiens éloignés, c'est déjà ça ! ;D
Troll Bowl League Manager : www.florent28.fr/bb

Nodi

  • Shanghai Mafia
  • Troll
  • Regular Members
  • Messages: 4722
Re : [EU IV] Succession Troll
« Réponse #19 le: août 31, 2016, 02:25:15 pm »
Les bohémiens c'est pas eux le problème, mais bien les Teutons. La Livonie aurait du être assiégée et occupée dès le début et ne devrait plus rien "produire". Ils ont été libérés par les teutons ?

Si tu viens de perdre une bataille, ne renvoies surtout pas cette armée au bord de la déroute chasser une armée ennemie en balade ! C'est normal que tu perdes dans ces conditions.

Concernant le Suédois, j'ai prévenu qu'il ne bougerait pas une oreille, il est déloyal voir rebelle maintenant qu'il a le soutient de l'Angleterre et que tu as perdu des troupes (ta force militaire l’impressionne moins). D'ailleurs ce n'est pas le fait de déclarer la guerre à un "gros" qui va améliorer l'aspiration à la liberté d'un sujet, voir ça aura l'effet inverse.
La chance que tu pourrais avoir, c'est que le teuton décide d'aller crever l'armée suédoise (genre pour assiéger sa capitale). Ça diminuerait nettement son désire d'émancipation, ou en tout cas te permettrait d'être plus fort que lui. Là j'imagine que le suédois te mettrait une raclée :/
« Modifié: août 31, 2016, 03:57:44 pm par Nodi »
GrooveSalad rules !
Nodi@diabloIII

godisdead

  • Deep Blue
  • Troll
  • Regular Members
  • Messages: 3307
Re : [EU IV] Succession Troll
« Réponse #20 le: août 31, 2016, 02:26:23 pm »
C'est beau de voir nodi qui flippe :)

Nodi

  • Shanghai Mafia
  • Troll
  • Regular Members
  • Messages: 4722
Re : [EU IV] Succession Troll
« Réponse #21 le: août 31, 2016, 02:32:51 pm »
Bah je flippe pas, je me demande comment il peut perdre des combats aussi déséquilibrés en sa faveur :P
Et j'espère ne pas me récolter une situation trop merdique à la prochaine rotation ^^

Edit : De là à dire que la suédoise aura bientôt de beaux teutons, il n'y a qu'un pas que je ne franchirais pas ;D
« Modifié: août 31, 2016, 02:34:39 pm par Nodi »
GrooveSalad rules !
Nodi@diabloIII

florent28

  • Evil Clown
  • Outlaws
  • Regular Members
  • Messages: 12089
Re : [EU IV] Succession Troll
« Réponse #22 le: août 31, 2016, 02:46:40 pm »
Euh, je n'ai jamais été dans un combat déséquilibré en ma faveur : ma flotte s'est faite défoncer directement, et mon armée dans la foulée.

T'inquiète, je n'ai pas dit mon dernier mot.

Et n'oublie pas, on ne fait pas un succession game pour gagner, mais pour donner du plaisir aux spectateurs, voire leur donner envie !

Et de toute façon, losing is fun ! Remember Boatmurdered ;D
Troll Bowl League Manager : www.florent28.fr/bb

godisdead

  • Deep Blue
  • Troll
  • Regular Members
  • Messages: 3307
Re : [EU IV] Succession Troll
« Réponse #23 le: août 31, 2016, 02:56:53 pm »
Sur le coup, c'est réussi, j'ai un frémissement d'envie de l'acheter !

Arkyryn

  • Metal Driver
  • Outlaws
  • Regular Members
  • Messages: 9285
Re : [EU IV] Succession Troll
« Réponse #24 le: août 31, 2016, 03:06:14 pm »
voilà ce qui arrive quand Flo cherche à bourriner !